Contactez-nous : 02 32 76 65 65

Le prévisionnel financier est-il vraiment nécessaire ?

Très souvent présent dans les dossiers de création et de reprise d’entreprise, le prévisionnel financier est un document qui, d’un point de vue légal, n’est pas obligatoire. Aussi, après avoir présenté ses grandes lignes, nous chercherons à voir si l’établissement d’un prévisionnel financier est vraiment nécessaire ou non.

Le prévisionnel financier, c’est quoi ?

Comme son nom l’indique, le prévisionnel est un document qui constitue le volet financier d’un business plan.

Il comprend donc de nombreux tableaux financiers dont l’objectif est de traduire en chiffres le projet à venir. La mission confiée au prévisionnel financier est effectivement d’estimer les conséquences liées à la création, à la reprise ou éventuellement au développement d’une entreprise, et ce sur une durée de 3 ou 5 ans selon le type d’activité.

Un document non obligatoire mais parfois nécessaire

Contrairement à ce qui est dit parfois, le prévisionnel financier est un document qui n’a aucune portée obligatoire en France puisque la loi n’impose son établissement dans aucune situation.

En effet, chaque porteur de projet d’entreprise est libre de réaliser un prévisionnel financier même s’il est vrai que la large majorité d’entre eux choisissent de l’établir tant il procure des avantages :

  • Il permet de structurer le projet et d’étudier différentes hypothèses
  • Il permet de définir les besoins de financement et donc d’évaluer la viabilité du projet
  • Il permet de connaître les résultats à obtenir pour atteindre l’équilibre financier
  • Il donne un aperçu du patrimoine de la future entreprise
  • Il est un outil de pilotage pertinent lors du démarrage de l’activité

budget prévisionnel création d'entreprise

Pour autant, exception faite des informations sur la rentabilité du projet, il faut relativiser son intérêt puisque ce document ne repose que sur des prévisions établies par le porteur de projet qui sont, par essence, subjectives.

Le prévisionnel financier, un outil pour convaincre les partenaires

Si le prévisionnel financier n’est pas obligatoire et n’a pas toujours un réel intérêt pour le porteur de projet, il peut en revanche s’avérer indispensable pour convaincre des partenaires.

En effet, dès lors que vous formulez une demande de prêt – d’ouverture d’un compte bancaire même parfois – une demande de subvention ou d’aide quelconque, un prévisionnel financier doit souvent être fourni.

Vos potentiels partenaires feront reposer leur décision de vous accompagner ou non sur l’analyse de votre prévisionnel.

Si vous souhaitez des informations complémentaires, demandez conseil auprès de votre cabinet d'expert comptable.

Laisser un commentaire