Contactez-nous : 02 32 76 65 65

À quoi correspond l’imputation en comptabilité ?

 

L’imputation comptable est une classification. IL s’agit en effet de classer chaque opération comptable dans une catégorie qui a été définie par le Plan Comptable Général, communément appelé le PCG. C’est une obligation permettant d’harmoniser les enregistrements comptables. Mais comment est-ce que ça fonctionne ? Zoom sur cette notion comptable importante.

Qu’est-ce que l’imputation comptable ?

L’imputation comptable est un principe de comptabilité. Il s’agit d’enregistrer une écriture comptable dans une catégorie. Cette dernière lui étant attribuée automatiquement par le Plan Comptable Général. Ainsi, à chaque opération comptable correspond un compte bien précis.

imputation comptabilité

Qu’est-ce que le Plan Général Comptable ?

Le Plan Général Comptable, le PCG, définit l’ensemble des règles comptables. Il est édité par l’Autorité des Normes Comptables, qui est sous la tutelle du Ministère du budget. Toutes les entreprises en France doivent les respecter. On trouve donc évidemment les principes généraux de comptabilité, mais aussi la nomenclature de classification des opérations comptables. Ces dernières se définissent en huit classes, permettant ainsi de classifier chaque opération comptable. Chacune de ces huit classes sont ensuite subdivisées en sous-classes. Ce qui permet donc de classer chaque opération très précisément.

Qui est concerné par l’imputation comptable ?

En réalité, tous les professionnels qui doivent tenir une comptabilité sont soumis à l’imputation comptable. Ils doivent imputer leurs opérations  dans les classes définies. L’imputation comptable concerne donc les entreprises relevant des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) c’est-à-dire tous les commerçantsartisans et industriels, les entreprises relevant des bénéfices non commerciaux (BNC) soit, principalement, les professions libérales, et enfin les entreprises relevant des bénéfices agricoles (BA). L’imputation comptable doit être réalisée par une personne habilitée à tenir les comptes de l’entreprise, donc le dirigeant, les équipes comptables ou l’expert-comptable.

L’imputation comptable est une règle comptable obligatoire, à laquelle les entreprises françaises doivent se soumettre.

Partagez cet article :

Laisser un commentaire