Contactez-nous : 02 32 76 65 65

Blog du cabinet d'expertise comptable Longuemart

La comptabilisation des aides à l’embauche

En France, lorsqu’une entreprise décide de recruter un salarié, elle peut généralement bénéficier d’aides à l’embauche qui peuvent prendre diverses formes et différents noms. Pour les comptabiliser, diverses possibilités existent là aussi. Voyons ensemble dans cet article les 4 principales méthodes de comptabilisation des aides à l’embauche pour les entreprises.

Comptabilité : quelle est la différence entre la méthode à l’avancement et la méthode à l’achèvement ?

Il est fréquent que des entreprises soient conduites à devoir traiter en comptabilité et en fiscalité des contrats longs. Dans pareille situation, deux méthodes de comptabilisation sont autorisées : la méthode à l’avancement et la méthode à l’achèvement. Voyons donc dans cet article quelle est la principale différence entre ces méthodes.

Comment comptabiliser le remboursement de TICPE ?

En France, il est prévu que les entreprises de transport routier et les entreprises de transports en commun de voyageurs profitent du remboursement partiel de la Taxe Intérieure sur la Consommation des Produits Energétiques (TICPE), précédemment connue sous le nom de Taxe Intérieure sur les Produits Pétroliers (TIPP). Voyons plus en détail comment cela fonctionne et comment les entreprises peuvent comptabiliser ce remboursement.

Amortissement dégressif ou linéaire : comment choisir ?

En comptabilité, l’amortissement est une technique qui permet de constater la dépréciation de la valeur des immobilisations corporelles ou incorporelles de l’actif du fait du temps ou de l’usure. Pour amortir leurs investissements, de nombreuses entreprises hésitent toutefois à pratiquer un amortissement dégressif ou un amortissement linéaire. Voici quelques conseils pour vous aider à faire le bon choix.

Les différences entre la comptabilité d’engagement et la comptabilité de trésorerie

En France, toute société soumise au régime réel d’imposition doit respecter un certain nombre d’obligations parmi lesquelles la tenue d’une comptabilité régulière. Pour ce faire, elle a deux possibilités : tenir une comptabilité d’engagement ou tenir une comptabilité de trésorerie. Voyons donc les particularités de chacune et ce qui est possible ou ne l’est pas.