Contactez-nous : 02 32 76 65 65

Comment associer la comptabilité et la transition écologique ?

La comptabilité ne peut plus rester aveugle à la durabilité. Réussir la transition écologique, c’est tenter de faire converger comptabilité et développement durable. Pour le monde de l’entreprise, c’est aussi une façon de survivre à moyen terme et de durer sur le long terme. Les entreprises peuvent créer du profit mais de façon vertueuse. Voici quelques points à suivre pour réussir sa transition vers une comptabilité plus écologique.

Qu’est-ce que le modèle comptable CARE ?

Ces dernières années, plusieurs propositions ont été faites pour la refondation de la comptabilité d’entreprise, notamment la comptabilité CARE (Comptabilité Adaptée au Renouvellement de l’environnement). Ce modèle comptable étend les principes de la comptabilité traditionnelle vers un modèle comptable plus écologique : effectuer des profits sans pour autant dégrader les capitaux naturels et humains. L’objectif ? Réconcilier l’aspect financier au développement durable. Dans ce cadre, les experts comptables doivent gérer trois capitaux pour créer de la valeur à leur entreprise : capitaux financier, humain et naturel. Ainsi, pour être performant, il faut que la dette écologique soit basse et cela passe par des déclarations et des modifications des gestes quotidiens.

comptabilité CARE

Des déclarations pour une comptabilité environnementale et sociale réussie

Plusieurs lois relatives à la transition énergétique imposent des déclarations pour certaines entreprises :

  • Une déclaration de performance extra-financière (informations sociales, environnementales, sociétales et de gouvernance). 
  • Le « risque climat » doit être parfois inclus dans le rapport du conseil d’administration.  
  • Le reporting environnemental doit être rendu public pour certaines entreprises : inclusion du développement durable dans leur stratégie.
  • Obligation d’effectuer un « bilan des émissions de gaz à effet de serre réglementaire » comme le dispose la loi Grenelle 2.

Un engagement au quotidien dans les entreprises

Plusieurs petites choses peuvent être mises en place au quotidien ce qui peut diminuer les charges d’une entreprise sur le long terme :

  • Rédaction d’une charte écoresponsable : éteindre la lumière quand je m’absente, collecte, recyclage, trie des déchets, ect.
  • Consommer autrement : travailler avec des partenaires écoresponsables. Les achats - de l’imprimerie aux produits d’entretien - prennent en compte le fait de « consommer responsables ».
  • Une utilisation optimisée de l’énergie positive (chauffage et climatisation naturels).

Pour bénéficier de conseils personnalisés en comptabilité, n'hésitez pas à prendre contact avec notre cabinet d'expert-comptable.

Partagez cet article :

Laisser un commentaire