Contactez-nous : 02 32 76 65 65

Comment gérer l’embauche d’un premier salarié ?

Dès lors qu’une société entend développer son activité, elle va devoir recruter du personnel. Le chef d’entreprise va alors être confronté aux lourdes démarches administratives qui s’imposent lors de l’embauche d’un premier salarié. Voici une présentation des principales…

La rédaction du contrat de travail

Lors de l’embauche d’un premier salarié, un contrat de travail doit être rédigé. S’il peut prendre la forme d’un contrat à durée déterminée (CDD) ou d’un contrat à durée indéterminée (CDI), il a toujours vocation à fixer les termes et les conditions de la relation de travail. C’est pourquoi son contenu doit être étudié avec minutie, d’où l’intérêt de confier la rédaction des contrats à un expert en droit.

L’établissement de la déclaration préalable à l’embauche

Lorsqu’un chef d’entreprise procède à l’embauche d’un premier salarié, il a l’obligation d’établir une déclaration préalable à l’embauche, ce document devant être transmis à l’URSSAF avant même que le salarié ne prenne son poste.

Cette déclaration permet effectivement à une société de s’immatriculer auprès de l’URSSAF mais aussi auprès de la Médecine du Travail et de l’assurance-chômage. Cette démarche est aussi celle qui ouvre la possibilité d’affilier le salarié auprès du régime de prévoyance et du régime de retraite complémentaire.

L’adhésion à une caisse de retraite

Depuis le 1er janvier 2018, un chef d’entreprise peut attendre l’embauche d’un premier salarié pour adhérer à une caisse de retraite. Cette adhésion ne doit pas être négligée puisque sans elle, vous serez dans l’impossibilité d’établir le moindre bulletin de paie.

embauche premier salarié

La visite médicale d’embauche

Le recrutement d’un nouveau salarié s’accompagne obligatoirement — quelques exclusions existent — du passage de la visite médicale d’embauche. Devant intervenir au plus tard avant la fin de la période d’essai (avant même l’embauche pour les personnes handicapées, les personnes mineures ou les femmes enceintes par exemple), vise à vérifier que le salarié ne présente pas de problèmes physiques pouvant l’empêcher de conduire la mission de travail qui lui a été confiée.

La mise en place des registres et affichages obligatoires

Dès l’embauche d’un premier salarié, l’entreprise est dans l’obligation de tenir un registre du personnel dans lequel sont stipulées différentes données comme l’identité, la date de prise de poste, la date de sortie du poste, l’emploi ou encore le type de contrat.

En parallèle, de nombreux affichages s’imposent dès qu’une société compte au moins un salarié : coordonnées de la Médecine du Travail, consignes sécurité incendie, interdiction de fumer, horaires collectifs de travail, convention collective ainsi que divers textes juridiques.

La mise en place de la gestion de paie

Si certains chefs d’entreprise réalisent seuls la gestion de la paie, la plupart choisissent de la déléguer à leur expert-comptable.

Si vous souhaitez bénéficier de davantage de conseils personnalisés en comptabilité, il est recommandé de contacter un cabinet d'expert-comptable.

Partagez cet article :

Laisser un commentaire