Contactez-nous : 02 32 76 65 65

Comptabilité : qu’est-ce qu’un actif circulant ?

 

Le patrimoine d’une entreprise se compose de nombreux actifs pouvant être définis comme des « éléments générant une ressource que l’entité contrôle du fait d’événements passés et dont elle attend des avantages économiques futurs ». Ceux-ci se décomposent en deux catégories : l’actif immobilisé et l’actif circulant. C’est à ce dernier que cet article est consacré.

L’actif circulant, c’est quoi ?

Notion très importante en comptabilité, l’« actif circulant » définit « l’ensemble des actifs n’ayant pas vocation à rester durablement dans une entreprise ». Appartiennent ainsi à cette catégorie tous les actifs pouvant être monétisés à moins d’un an.

Il s’agit donc des actifs consommés durant le cycle d’exploitation d’une entreprise.

comptabilité actif circulant

Le calcul de l’actif circulant

Afin de calculer son actif circulant, une entreprise doit regarder ses comptes et plus précisément son bilan comptable. C’est effectivement dans ce document qu’elle trouve toutes les données composant l’actif circulant à savoir :

  • Les stocks et les en-cours de production. A noter que tous les stocks (matières premières, produits intermédiaires, produits finis et marchandises) doivent être pris en compte dans l’actif circulant
  • L’ensemble des créances clients. Elles sont des sommes que des clients doivent mais dont le paiement n’est pas encore intervenu en raison d’un délai accordé par l’entreprise

En ajoutant ces actifs de la partie basse du bilan, le calcul de l’actif circulant est possible.

L’actif circulant à la base de plusieurs indicateurs clés pour l’entreprise

Parce que les stocks peuvent être perçus comme des biens non encore vendus et parce que les créances clients sont des sommes d’argent non encore perçues, l’actif circulant est le besoin d’exploitation qu’une entreprise doit financer.

Pour ce faire, elle doit mobiliser ses ressources du passif circulant soit ses dettes d’exploitation qui se composent des dettes fournisseurs, des dettes sociales et des dettes fiscales.

Sur la base de ces données, le Besoin en Fonds de Roulement, indicateur clé pour une entreprise, peut être calculé en appliquant la formule :  BFR = Actif circulant – Passif circulant. Il détermine les besoins en financement d’une entreprise à court terme.

L’actif circulant contribue aussi à mesurer la capacité d’une entreprise à honorer ses dettes de court terme via le ratio de liquidité générale calculé ainsi : Actif circulant / Dettes à court terme.

Si vous souhaitez des informations complémentaires, demandez conseil auprès de votre cabinet d'expert comptable.

Partagez cet article :

Laisser un commentaire