Contactez-nous : 02 32 76 65 65

Finance d’entreprise : le crowdfunding

Apparu au milieu des années 1990, le crowdfunding est un mode de financement qui séduit un nombre croissant de porteurs de projets, et ce principalement au cours de la dernière décennie. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir ce qui se cache derrière le crowdfunding et les avantages qu’il est en mesure de procurer.

Le crowdfunding, c’est quoi ?

Il n’est pas toujours aisé pour un porteur de projet d’entreprise de pouvoir disposer des fonds indispensables à ce dernier. Parmi les différentes aides financières possibles, il existe le crowdfunding.

Également connu sous le nom de « financement participatif », le crowdfunding est « un mode de financement donnant la possibilité à un porteur de projet de collecter les apports financiers – le plus souvent de petits montants – d’un très grand nombre de particuliers à travers une plateforme disponible en ligne ».

Le crowdfunding, dont on vous explique le traitement comptable fiscal, peut officiellement prendre trois formes, à savoir :

  • La donation. Les particuliers investissent pour soutenir le projet et sans attendre de contrepartie. Dans la pratique, ils profitent souvent de goodies et d’un suivi renforcé du projet.
  • Le prêt. Les particuliers qui investissent dans le projet reçoivent alors des intérêts en contrepartie de leur financement. Cette forme de crowdfunding est connue sous le nom de crowdlending.
  • La prise de participation. En échange de leur participation financière, les investisseurs disposent de parts sociales de l’entreprise.

conseil crowdfunding

Pourquoi recourir au crowdfunding quand on est entrepreneur ?

Si de plus en plus de porteurs de projet, quel que soit le secteur d’activité, choisissent d’avoir recours au crowdfunding, c’est parce que celui-ci offre la possibilité de solliciter les contribuables pour obtenir un financement.

Naturellement, pour inciter ces derniers à investir, il va être indispensable de présenter le projet avant même qu’il ne soit initié. Les objectifs fixés, les services et produits proposés ou encore l’activité développée doivent ainsi être présentés dans les grandes lignes.

La présentation du projet d’entreprise est un autre atout du crowdfunding puisque cela signifie que vous pourrez débuter sa promotion très tôt, ce qui peut conférer un vrai avantage concurrentiel à son lancement.

Bien évidemment, pour pleinement tirer profit du crowdfunding et attirer les investisseurs, le porteur de projet devra déposer ce dernier sur la plateforme la plus adaptée, le web regorgeant de ce type d’intermédiaires. 

Notez qu’un encadrement juridique existe depuis peu pour le crowdfunding, un élément qui pourrait inciter certains sceptiques à s’y intéresser de plus près.

Si vous souhaitez bénéficier de davantage de conseils en finance d'entreprise, n'hésitez pas à contacter notre cabinet d'expert-comptable.

Partagez cet article :

Laisser un commentaire