Contactez-nous : 02 32 76 65 65

Le fonds de roulement

Elément clé pour piloter une entreprise de manière efficace, le fonds de roulement est une notion comptable essentielle. C’est pour cette raison que nous vous proposons de découvrir plus en détails ce qu’est le fonds de roulement, comment il se calcule mais aussi comment il doit être interprété.

Le fonds de roulement, c’est quoi ?

Egalement connu sous le nom de « fonds de roulement net global » (FRNG), il représente les « ressources dont dispose une entreprise à moyen et long terme pour financer son exploitation courante ».

Autrement dit, le fonds de roulement est la somme détenue en trésorerie par une entreprise pour payer fournisseurs et employés mais aussi pour faire face à ses diverses charges de fonctionnement.

Il est un indicateur clé pour expliquer comment une entreprise utilise ses ressources et pour déterminer sa santé financière.

fonds de roulement

Comment calculer le fonds de roulement ?

Souvent calculé à l’occasion d’une création ou d’une reprise d’entreprise, le fonds de roulement permet de s’assurer que les ressources de long terme peuvent financer les actifs immobilisés.

Plusieurs formules de calcul permettent d’obtenir le fonds de roulement :

  • Fonds de Roulement = Capitaux permanents – Actifs immobilisés
  • Fonds de Roulement = Actifs circulants + Disponibilités – Dettes à court terme
  • Fonds de Roulement = Ressources stables – Emplois durables

= (Capital + Résultat + Réserves + Dettes à plus d’un an) – Actif immobilisé

Quelle que soit la méthode de calcul, ne perdez pas de vue que c’est l’interprétation du fonds de roulement qui est primordiale.

Comment bien interpréter le fonds de roulement ?

Si le fonds de roulement est positif, l’entreprise est en bonne santé sur le plan financier. Les ressources stables financent les emplois durables et l’excédent va permettre le financement du besoin en fonds de roulement, c’est-à-dire la somme nécessaire à l’entreprise pour payer ses charges courantes, dans l’attente de la rémunération de ses clients.

Si le fonds de roulement est négatif, l’entreprise est sous-capitalisée. Ses immobilisations sont financées par des dettes de court terme mais la solvabilité de la société à long terme pose question.

Si le fonds de roulement est nul, les investissements à long terme sont financés mais il n’existe aucune marge de manœuvre.

Notez que pour optimiser le pilotage d’une entreprise, l’évolution du fonds de roulement est riche en enseignements.

 

Partagez cet article :

Laisser un commentaire