Contactez-nous : 02 32 76 65 65

Les principaux dispositifs d’épargne salariale

Comptant en 2019 parmi les outils incontournables d’une bonne gestion sociale de l’entreprise, l’épargne salariale regroupe différents dispositifs (participation, intéressement, PEE, PERCO) visant à associer les salariés aux résultats de leur société. Présentation…

La participation ou quand les bénéfices de l’entreprise profitent à tous

Obligatoire dans les entreprises de plus de 50 salariés – et facultative dans les autres – la participation est un dispositif qui prévoit qu’une entreprise reverse à ses salariés une partie des bénéfices réalisés, et ce sous la forme d’une prime annuelle.

Le pourcentage des bénéfices à répartir entre les salariés doit faire l’objet d’une négociation entre la Direction de l’entreprise et les représentants syndicaux. La répartition peut quant à elle s’effectuer en combinant différents critères comme l’ancienneté, le montant du salaire, etc.

L’intéressement ou comment motiver les salariés pour atteindre les objectifs

L’intéressement est un dispositif proche de la participation dans le sens où il instaure un reversement de primes aux salariés. En revanche, il s’en distingue par le fait qu’il est facultatif, et ce quelle que soit la taille de l’entreprise.

Si l’intéressement peut être directement lié aux résultats de l’entreprise, il est également parfois associé aux performances (atteinte d’un objectif bien défini, amélioration de la productivité…). Il est alors idéal pour motiver les équipes.

dispositifs d'épargne salariale

Le PEE pour se constituer un portefeuille de valeurs mobilières

Mis en place par un accord collectif ou sur décision de l’employeur, le Plan d’épargne entreprise (PEE) est un dispositif d’épargne salariale qui n’a aucun caractère obligatoire.

Il permet à un salarié de se constituer un portefeuille de valeurs mobilières c’est-à-dire un portefeuille de titres incluant fonds d’investissement, actions d’entreprise, SICAV… 

Le PEE peut être alimenté par la participation, l’intéressement mais aussi par des versements personnels même si leur montant est limité. Il procure de sympathiques avantages fiscaux et sociaux aux épargnants mais bloque leur argent pendant 5 ans.

Le PERCO ou comment améliorer sa retraite

Déclinaison du PEE, le Plan d’épargne pour la retraite collectif (PERCO) est un autre dispositif d’épargne salariale permettant à un salarié de se constituer un portefeuille de valeurs mobilières.

S’il reprend la plupart des caractéristiques du PEE, le PERCO se différencie par son alimentation (il peut être alimenté par l’intéressement et la participation mais aussi par le reversement d’un PEE, par un compte Epargne Temps ou encore par la monétisation de jours de repos) mais surtout par sa visée.

En effet, le PERCO est destiné à apporter un complément financier au salarié pendant sa retraite. Il est versé sous forme de capital ou bien de rente viagère.

Si vous souhaitez bénéficier de davantage de conseils personnalisés en fiscalité, il est recommandé de contacter un cabinet d'expert-comptable.

Partagez cet article :

Laisser un commentaire