Contactez-nous : 02 32 76 65 65

L’évolution des fonctions comptables grâce à l’intelligence artificielle

Être expert-comptable c’est être polyvalent : ce travail de fourmi est souvent chronophage et très peu stimulant. C’est pourquoi l’intelligence artificielle (IA) permettrait d’alléger les tâches rébarbatives du métier comptable. Mais cette mue digitale ne se fera pas du jour au lendemain, voici pourquoi il est important de l’amorcer. 

Qu’est-ce que la profession comptable ?

La saisie des factures et des notes de frais, ainsi que l’attribution de l’affectation comptable, se fait encore manuellement : chaque ligne comptable est reportée dans un logiciel spécifique. Cette tâche est souvent chronophage et très peu stimulante car elle demande précision et fiabilité de la part du professionnel. Ainsi, il y a une vraie perte pour les cabinets comptables en matière de productivité sur la tenue comptable et sur la révision... Pour éviter cette perte, il faut que cette digitalisation se réalise progressivement. Cette évolution peut aussi permettre de développer des activités complémentaires et motivantes pour la profession comme le conseil aux entreprises.

Quelles sont les conditions indispensables à la digitalisation des cabinets comptables ?

Confiance et exactitude du traitement sont les conditions sine qua non à l’introduction de l’intelligence artificielle dans les cabinets comptables. L’objectif étant que l’expert-comptable n’ait pas à vérifier par la suite l’exactitude des données. Mais cette évolution est essentielle pour réduire les coûts de traitement... Forcément, cela demande au cabinet comptable de réévaluer ses besoins et de repenser sa pratique du métier : homogénéisation, informations fluides entre comptables, mutualisation des données. De plus, l’intégration de l’IA ne doit pas seulement s’effectuer dans les grosses structures comptables mais il faut aussi qu’elle arrive dans les petits cabinets !  

comptabilité et intelligence artificielle

Quelles sont ces nouvelles plates-formes avec des algorithmes d’intelligence artificielle (IA) ?

Ces plateformes dotées d’algorithmes d’IA existent bel et bien et interviennent de façon autonome sur l’ensemble du processus comptable. Malgré tout, l’expert-comptable reste seul maître à bord puisqu’il peut intervenir à tout moment pour corriger une quelconque erreur de la part de l’IA. Des métiers nouveaux peuvent aussi apparaître comme « l’entraîneur d’IA comptable » qui enseignerait certains rudiments du métier à la machine. Mais attention, l’introduction de cette nouvelle technologie devra s’accompagner d’une modification du modèle économique et organisationnel préexistant !

Si vous souhaitez des informations complémentaires, demandez conseil auprès de votre cabinet d'expert comptable.

Partagez cet article :

Laisser un commentaire