Contactez-nous : 02 32 76 65 65

Quels sont les éléments composant l’actif financier du bilan ?

 

L’actif financier d’une entreprise correspond à l’ensemble des placements financiers que cette dernière a réalisés. Aussi, voyons ensemble quels éléments le composent mais aussi comment l’évaluer le plus justement possible.

Un actif financier, c’est quoi ?

Avant de rentrer davantage dans les détails, il faut savoir qu’un actif financier se définit comme un bien immatériel – il est impossible à toucher – ayant une nature monétaire et étant conservé durablement ou non par une entreprise.

Sur le plan comptable, les actifs financiers peuvent ainsi prendre deux formes :

  • Une immobilisation financière dès lors que l’actif est détenu pendant plus d’un an
  • Une valeur mobilière dès lors que l’actif est détenu à court terme, c’est-à-dire pendant moins d’un an

Les éléments constitutifs de l’actif financier d’une entreprise

Comme nous venons de le voir, les éléments de l’actif financier se répartissent en deux grandes catégories.

D’un côté, se trouvent les immobilisations financières parmi lesquelles il est possible de citer les actions, les parts sociales, les prêts, les cautions, les dépôts de garanties et bien d’autres encore. Les opérations qui leur sont liées s’enregistrent dans un compte de la classe « 2 – Comptes d’immobilisations » et même plus précisément dans les subdivisions des comptes « 26 – Participations et créances rattachées à des participations » et « 27 – Autres immobilisations financières ».

De l’autre, se trouvent les valeurs mobilières comme les SICAV ou les fonds communs de placement. Les opérations qui les concernent sont enregistrées dans les comptes de la classe « 5 – Comptes financiers ».

definition actif financier

L’évaluation et l’intérêt des actifs financiers

Un actif financier, s’il a été acheté, doit être évalué au bilan à son coût d’acquisition. Autrement dit, sa valeur doit correspondre à son prix d’achat auquel auront été ajoutés les frais d’acquisition qui peuvent prendre la forme de droits de mutation, d’honoraires ou encore de commissions.

Les actifs financiers ne peuvent faire l’objet d’un amortissement mais peuvent subir une dépréciation qui doit être prise en compte.

En effet, les actifs financiers sont la base de toute analyse financière d’une entreprise et sont utilisés dans le calcul de plusieurs ratios visant à pouvoir comparer les entreprises entre elles.

Partagez cet article :

Laisser un commentaire