Contactez-nous : 02 32 76 65 65

Quels sont les financements à court terme pour une entreprise ?

Parfois, une entreprise peut être à court d'argent pour honorer une échéance. Quelles sont les solutions si vous vous retrouvez face à cette situation délicate ? Voyons ensemble quatre différents financements à court terme pour une entreprise

1. Apport en compte courant

Pour vos besoins à court terme, les associés peuvent mettre des fonds à la disposition de l’entreprise. Les sommes laissées en compte courant peuvent être récupérées à tout moment, si l'état de la trésorerie de l'entreprise le permet. 

2. Négociation des délais de paiement

Une autre solution est de négocier les délais de paiement. Faites en sorte que les délais de vos paiements fournisseurs soient les plus élevés possible et qu'au contraire, ceux des paiements clients soient les plus courts possible. 

Quels sont les financement à court terme pour une entreprise

3. Mobilisation des créances clients 

Les mobilisations de créances permettent d'obtenir une avance de trésorerie sur la base de ses créances en attente de paiement. Trois méthodes s'offrent à vous :

  • L'escompte correspond à la cession d'un effet de commerce à une banque. Vous devez lui remettre une lettre de change ou un billet à ordre signé par le client pour qu'elle vous avance les sommes que vous deviez recevoir prochainement, déduction faite de la commission qu'elle perçoit. Puis, la banque est remboursée grâce au paiement prévu à l'échéance.
  • L'affacturage correspond à la cession des créances clients à un organisme financier. Cet affactureur prélève des commissions d'affacturage ainsi que des commissions de financement. Il vous verse immédiatement le montant des factures puis recouvrira les sommes correspondantes.
  • Lors d'une Cession Dailly, vous cédez les factures à une banque qui vous avance le montant de la facture, moins les frais et commissions. Ni lettre de change ni billet à ordre n'est nécessaire. La dette sera alors soldée au moment du paiement du client.

4. Crédits de trésorerie

Vous pouvez demander à votre banque des facilités de caisse, c'est-à-dire l'autorisation de présenter temporairement un compte débiteur. La durée maximale est de 15 jours par mois. Si vous désirez avoir une autorisation plus longue, vous pouvez demander à votre banque une autorisation de découvert bancaire

Il est également possible de négocier auprès de votre banquier un prêt à court terme. Généralement, l'échéance est prévue sous 90 jours.

Si vous faites partie des entreprises souhaitant recourir à l'un de ces financements, vous pouvez contacter notre cabinet d'expertise comptable Longuemart pour toutes informations.

Partagez cet article :

Laisser un commentaire