Contactez-nous : 02 32 76 65 65

Qu’est-ce que le lettrage comptable ?

Le lettrage est une technique utilisée en comptabilité afin de rapprocher les montants des factures des comptes clients ou fournisseurs des règlements correspondants. Cette opération n'est pas obligatoire, mais est indispensable si vous souhaitez que votre trésorerie soit exacte. Voyons un peu plus en détail l'intérêt d'utiliser le lettrage comptable ainsi que les différentes méthodes possibles. 

Intérêt du lettrage comptable

Le lettrage comptable consiste à attribuer un « code lettrage », c'est-à-dire une lettre ou une combinaison de lettres à une facture et au règlement qui lui correspond. Ainsi, il est facile de comprendre quelle facture est liée à chaque règlement et de vérifier la situation de la trésorerie de l'entreprise. 

En affichant les montants non lettrés, il est alors simple d'identifier :

  • les clients qui n'ont pas encore réglé leur facture ;
  • les fournisseurs restants à payer.

Grâce au lettrage comptable, les factures dont le règlement ne correspond pas au montant prévu sont  aussi aisément reconnaissables. 

À la suite du lettrage comptable, l'entreprise peut au besoin relancer les clients afin d'éviter les impayés et les retards de paiement. Après cette opération comptable, elle doit également s'occuper rapidement du paiement des fournisseurs si nécessaire pour ne pas dépasser la date d'échéance et par conséquent subir des pénalités

lettrage comptable

Les méthodes du lettrage comptable

Le lettrage comptable peut être réalisé manuellement ou automatiquement.

Lettrage manuel

Cette méthode est particulièrement fastidieuse et chronophage. En effet, le comptable doit rapprocher lui-même les factures de leur règlement. C'est pourquoi il est indispensable de réaliser le lettrage manuel très régulièrement pour ne pas avoir la totalité des factures et règlements à s'occuper à la clôture de l'exercice de l'entreprise. 

Lettrage automatique

De nombreux logiciels de comptabilité proposent d'automatiser le lettrage. Les factures et les règlements liés sont alors automatiquement détectés par un système informatique. Si elle permet au comptable de gagner du temps, cette méthode peut être risquée dans le cas de factures de montants identiques.

Si vous souhaitez des informations complémentaires, demandez conseil auprès de votre cabinet d'expert comptable.

Partagez cet article :

Laisser un commentaire