Contactez-nous : 02 32 76 65 65

Bien-être au travail : les différents labels QVT (Qualité Vie Travail)

Dans la majeure partie des pays occidentaux, un nombre croissant d’actifs accordent une vraie importance au bien-être au travail au moment de choisir l’entreprise pour laquelle ils vont travailler. Afin de les aider dans ce choix, divers labels Qualité de Vie au Travail (QVT) existent. Présentation des principaux…

Un large panel de labels pour garantir le bien-être au travail

Preuve de l’importance majeure accordée à la qualité de vie au travail, les indicateurs et labels visant à l’évaluer n’ont jamais été aussi nombreux. Il faut dire que les critères retenus ne sont pas toujours les mêmes et donc que les palmarès varient d’un label à l’autre.

employé heureux au travail

Afin d’y voir clair entre tous les indicateurs et labels existants, le plus simple est de les classer par famille :

    • Les labels axés sur la santé au travail. Tout en intégrant le nombre d’accidents du travail ou l’absentéisme entre autres, ils déterminent la performance sociale globale d’une entreprise. La Mesure Management Santé et l’Indice de Bien-Etre au Travail (IBET) en sont les meilleurs exemples
    • Les labels axés sur un audit social. Basés principalement sur les risques psychosociaux en entreprise, ils sont un bon reflet du bien-être mental au travail. Le Sociodiag, l’European Social Label, le label QRS ou encore le label OsmoZ en sont les meilleures illustrations.
    • Les labels axés sur les sciences du bien-être et qui accordent une place majeure à la motivation, à l’implication et aux actions conduites pour développer la culture d’entreprise. Il est possible de citer l’existence du Happiness Indicator ou du baromètre du bien-être au travail.
    • Les enquêtes effectuées par les cabinets RH ou les sites web spécialisés. Elles sont nombreuses et pour beaucoup internationales. Il est possible de citer « Top Employers », « Great Place to Work » ou « HappyAtWork » mais bien d’autres existent.

 

Trois critères clés pour évaluer le bien-être au travail

S’il existe de très nombreux critères lorsqu’il est question d’évaluer la qualité de vie au travail, certains sont plus fréquemment utilisés que d’autres. Voici les 3 majeurs :

  • Le taux d’absentéisme. Il peut représenter le degré de motivation des salariés ou indiquer un mal-être croissant s’il est en hausse.
  • Le turnover. Trop important, il peut révéler un mal-être des salariés.
  • Le nombre d’accidents du travail ou nombre de jours d'incapacités causée par l’entreprise

Si vous souhaitez en savoir plus sur les labels existants QVT et leurs obtentions, n'hésitez pas à vous adresser à un professionnel de l'expertise-comptable.

Partagez cet article :

Laisser un commentaire