Contactez-nous : 02 32 76 65 65

Qu’est-ce que la révision des comptes et quel est son intérêt ?

 

Devant être effectuée au moins une fois par an, la révision comptable est une étape importante qui consiste à vérifier si la comptabilité d’une entreprise a été établie correctement et conformément aux règles en vigueur. Présentation de son déroulement…

Qui peut réviser les comptes d’une entreprise ? Et quand ?

Parce que la révision des comptes d’une société est tout sauf un acte anodin, elle est réservée à un petit nombre de personnes. Peuvent ainsi la mener :

  • L’entreprise par le biais de son dirigeant ou de son responsable comptabilité
  • Un expert-comptable qui peut être celui qui réalise la comptabilité de l’entreprise habituellement ou bien un autre expert-comptable à qui est confiée spécifiquement cette mission

Quant au timing pour la conduire, il peut varier puisqu’elle peut intervenir dans diverses situations :

  • A la clôture de l’exercice, quand sont établis les comptes annuels
  • En cours d’exercice pour établir une situation comptable intermédiaire
  • En raison d’une disposition fiscale qui prolonge la durée de l’exercice.

révisions des comptes intérêt

La révision des comptes, comment ça marche ?

Si elle consiste à vérifier et justifier l’intégralité des postes comptables du compte de résultat et du bilan, diverses missions attendent la/les personne(s) qui en ont la charge :

  • Le solde des comptes d’attente (comptes 471 à 475). Les montants qu’ils contiennent sont identifiés et réaffectés aux bons comptes
  • La justification des comptes de trésorerie. Ils doivent faire l’objet d’une justification et être rapprochés des extraits produits à la même date. Pour les comptes bancaires, le solde comptable est rapproché de celui du relevé bancaire correspondant
  • La justification des comptes clients et fournisseurs. Il faut rapprocher les soldes des états généraux avec ceux des états auxiliaires puis procéder au lettrage (rapprochement des factures clients/fournisseurs et de leur règlement). Des factures non parvenues ou à établir peuvent alors être inscrites dans la comptabilité
  • La justification des comptes sociaux et fiscaux. Un rapprochement avec les bordereaux et déclarations sociales correspondantes est à réaliser
  • Le contrôle des comptes de la classe 6 et 7 consiste à la vérification du rattachement des charges et produits à l’exercice. Les différents ratios pourront alors être comparés d’un exercice à l’autre ou avec ceux des entreprises rivales.
Partagez cet article :

Laisser un commentaire